Et pourquoi donc suis-je allée à Sanguinet en passant par la tempête de terre de Lugos-Gare avant-Hier ? Pour essayer de faire des photos originales autour du lac. Mais j'ai eu beau en longer la rive, je n'ai rien trouvé qui mérite que je fasse un arrêt-photo. Et en passant devant l'église, j'ai eu l'idée de m'arrêter pour chercher alentours quelques fleurettes de plates-bandes. Mais c'était très moche. Par contre, dans le jardin voisin qui abritait le siège d'une association de solidarité, s'épanouissaient une bonne centaine de coquelicots qui avaient l'air d'être venus là tout seuls sans aucune opération de jardinage ... et le naturel, j'adore ! Alors je me suis attardée, et j'ai surtout porté mes yeux sur un coquelicot rose, presque blanc ... on le voit sur presque toutes mes photos ...

P1120041q

P1120045q     P1120055x 

P1120058s     P1120066q

P1120068s     P1120073q

P1120074r     P1120076d

J'étais si près de l'église que je n'ai pas pu m'empêcher d'y entrer ... et surprise ... trois personnes étaient en train de terminer la décoration florale pour un mariage qui devait avoir lieu une heure plus tard. J'ai trouvé adorable tous ces petits bouquets poétiques accrochés sur chaque début de rangée dans l'allée centrale, et les deux chaises posées côte à côte avec elles aussi leur bouquet ... que cela serve de modèle à de futures mariés !

P1120083q     P1120085s

A bientôt pour de nouvelles aventures ... photographiques !