Ce soir en rentrant de Belin, je me suis arrêtée à Mons, et voilà ma petite collecte. J'adore faire le tour du vieux mur en pierres, par l'intérieur ou par l'extérieur. Cette fois je me suis contentée de l'extérieur, et tout en marchant j'ai cherché des choses intéressantes à photographier ... il y a toujours une libellule, un papillon, un scarabée ou un bonsaï intéressant tout en haut.

P1160726q    P1160754q

Comme vous le voyez, faute d'insectes je me suis rabattue sur la végétation. Il y en a beaucoup sur ces vieilles pierres. J'espère que jamais il ne viendra à l'esprit de la commune de réparer ce mur ... parce que son état sauvage en fait un terrain idéal pour des tas d'espèces, par exemple pour cette mini-fougère que vous voyez là. Vous pouvez estimer sa taille grâce à une épine de pin qui la traverse sur l'image.

P1160737q

Elle s'appelle Cétérach officinal (Ceterach officinarum). "Le cétérach officinal est une fougère de petite taille, mais dont les propriétés thérapeutiques ne sont plus usitées, car elle fait partie des espèces protégées. Le cétérach officinal est une plante médicinale dont la principale fonction est de soigner les affections respiratoires. Le cétérach officinal est un pectoral préconisé en traitement des bronchites" (lien).
Du coup, comme elle est protégée, on ne peut pas la cueillir ... mais on ne peut pas détruire le mur non plus, hein ? Alors pour protéger ces vieilles pierres hospitalières, j'ai bien envie un de ces jours de faire des recherches plus poussées pour voir s'il n'y pousserait pas d'autres espèces protégées ... et si j'entends dire qu'il y a péril en la demeure, je me sens prête à lutter sous forme de pétition !
Bref, revenons à notre micro-fougère ! Elle pousse sur une dizaine de mètres seulement ... et je ne vous dirai pas à quel endroit ... à vous d'écarquiller les yeux pour la découvrir en vrai lors d'une prochaine promenade !

Et si vous entrez visitez le cimetière, n'oubliez pas ...

P1160730f